Eugène Varlin

« Tant qu’un homme pourra mourir de faim à la porte d’un palais où tout regorge, il n’y aura rien de stable dans les institutions humaines. »


Eugène Varlin, ouvrier-relieur libertaire, est l’une des grandes figures de l’Association internationale des travailleurs, élu de la Commune de Paris en 1871, assassiné à la fin de la Semaine sanglante. 
À lire : Eugène Varlin, ouvrier relieur 1839-1871. Écrits rassemblés et présentés par Michèle Audin, Libertalia éditions. Le blog de Michèle Audin : Ma Commune de Paris

(Portrait disponible dans ma boutique)

A propos Fred

Illustrateur
Cet article, publié dans Illustration, est tagué , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s